TARKOVSKY, LE CORPS DU POETE (MAI)
THéâTRE DES QUARTIERS D'IVRY
Auteur
Julien Gaillard
Metteur en scène
Simon Delétang
Lieu de représentation
Manufacture des Oeuillets 1 place Pierre Gosnat à Ivry-sur-Seine
Adresse
1 place Pierre Gosnat à Ivry-sur-Seine
Adresse du site officiel
www.theatre-quartiers-ivry.com/fr/
Tel :  01 43 90 11 11
Dates et heures de représentation

Du 2 au 6 Mai 2018
Les 2 et 4 à 20h
Le 3 à 19h - Le 5 à 18h
Le 6 à 16h
Durée estimée : 2h
(Crédit photo : Jean-Louis Fernandez)
Résumé
Considéré comme un des plus grands génies du cinéma du XXe siècle, Andreï Tarkovski (1932-1986), censuré en URSS, n’a pu tourner que sept films et a dû vivre l’exil et dans
l’éloignement de sa famille pour réaliser ses derniers films.
C’est cette existence, vouée à l’art, intransigeante face au pouvoir et aux modes, que convoque
le spectacle de Simon Delétang.
Partant des écrits, de la vie et de l’univers filmique du cinéaste, il propose une plongée dans
« le corps du poète », avec lequel entre en écho l’écriture de Julien Gaillard, jeune écrivain contemporain.

Qu’on connaisse Tarkovski ou non, il est question d’une quête de la beauté, celle de la nature
des humains et de la poésie.
Distribution
Avec :
Hélène Alexandridis - Thierry Gibault - Stanislas Nordey - Pauline Panassenko - Jean-Yves Ruf

Texte original : Julien Gaillard et les extraits de textes de Antoine de Baecque, Andreï Tarkovski
Mise en scène, montage de textes et scénographie  : Simon Delétang
Dramaturgie :  Julien Gaillard - Simon Delétang
Costumes et collaboration à la scénographie  : Léa Gadbois-Lamer
Lumière : Sébastien Michaud
Son : Nicolas Lespagnol-Rizzi
Mise en scène
"Découvrir cette vie m’a bouleversé, autant que le cinémade Tarkovski, qui est l’incarnation d’une vision radicale de l’art, de l’idéal. Une quête du bonheur".(Simon Delétang)
Bio expresse
"Je pense qu’un des aspects les plus tristes de notre temps est la destruction dans la mentalité des hommes de tout ce qui avait un lien conscient avec le beau.

Que celui qui le désire se regarde dans mes films comme dans un miroir, et il s’y verra"(A. Tarkovski, Le Temps scellé)
retour au sommaire
Copyright 2008 © Paris Moscou
Qui sommes nous | Annonceurs | Partenaires | Mentions légales | Plan du site contact