LE ROMAN DE MONSIEUR MOLIèRE(ARCH)
BOULGAKOV, MOLIERE, LULLY.
Auteur
M. Boulgakov
Metteur en scène
Ronan Riviere
Lieu de représentation
Théâtre Ranelagh
Adresse
5, rue des Vignes - Paris 75016 - M° Muette
Adresse du site officiel
www.theatre-ranelagh.com
Tel :  01 42 88 64 44
Dates et heures de représentation

Du 26 Septembre 2017 au 14 Janvier 2018

Du mercredi au samedi à 19h
Le dimanche à 15h
Durée du Spectacle : 1h10

Résumé
Boulgakov nous livre une vision ébouriffante de la vie de Molière.
Ce récit légendaire d'une troupe ballottée entre les succès et les revers est ici présenté dans
une version vivante et enlevée, entrecoupée de scènes de Molière et de morceaux de Lully transposés au piano.
Le spectateur assiste aux débuts chaotiques de l’Illustre-Théâtre, à son ascension fulgurante,
à la querelle du Tartuffe et à la fin solitaire de son chef.


(Crédit photo : Ben Dumas)
Distribution
Avec : Ronan RIVIÈRE et Michaël GIORNOCOHEN
Au piano  : Olivier MAZAL
Lumière  : Marc AUGUSTIN-VIGUIER - Costumes : Corinne ROSSI
Mise en scène et adaptation :  Ronan RIVIÈRE
Bio expresse
Mikhaïl Boulgakov (1891-1940) et la censure du Roman de Monsieur Molière.

Boulgakov est l'auteur d'une oeuvre considérable et multiple (récits autobiographiques, romans, nouvelles, théâtre, lettres...) où règne le fantastique. Son texte le plus connu reste sans nul doute Le Maître et Marguerite, roman labyrinthique et visionnaire.

Boulgakov est d’abord médecin mais très vite, lassé d’être mobilisé dans les services médicaux des diffrérents gouvernements qui se succèdent, il décide de ne vivre que d’écriture, au prix
d'une grande misère matérielle. Son faux journal intime tentant de montrer l’absurdité de la vie d’un écrivain confronté à un environnement bureaucratique, est immédiatement confisqué.
Son premier grand roman, La Garde blanche, est, lui aussi interdit. Quant au manuscrit de
Coeur de chien, il est saisi avant même sa publication.

Quand Gorki lui demande d’écrire une biographie de Molière, il accepte, ne pensant pas que son travail serait rejeté. Il voyait en Molière un compagnon d’infortune, capitaine à la débâcle puis marionnette des puissants.  On y sent le moyen de raconter le combat de la création, entre déboires et succès, entre révolte et séduction, et toujours avec humour et élégance.

Son éditeur et Gorki lui reprochent pourtant sa désinvolture et son manque de matérialisme historique. Fatigué des polémiques, Boulgakov renonce à le faire publier.

En réalité, le texte est très bien documenté, mais témoigne de rapports difficiles entre
le pouvoir et la création dans un régime autocratique.
Lorsqu'il qu'il écrit à Staline au début des années 30 pour pouvoir quitter l'U.R.S.S., Boulgakov est désespéré. Il ne comprend pas être à la fois protégé et étouffé par le chef d’Etat.
L’écrivain jouit en effet de sa protection mais est en permanence persécuté par son gouvernement : censure, interdiction de publication, intimidations, refus de visa de sortie etc.

Fortement autobiographique, toute son oeuvre, dont Le Roman de Monsieur de Molière, est traversée par le thème des rapports schizophréniques entre l'artiste et le pouvoir.
Informations pratiques
Prix des places : 32€ 1ère catégorie - 28€ 2ème catégorie -10€ tarif jeune de moins de 26 ans
retour au sommaire
Copyright 2008 © Paris Moscou
Qui sommes nous | Annonceurs | Partenaires | Mentions légales | Plan du site contact