REGARDS DE RUSSIE - 2018(ARCH.)
16EME SEMAINE DU NOUVEAU CINEMA RUSSE
Lieu de l'évenement
L’Arlequin - 76 Rue de Rennes -75006 -------------------- Le Majestic Passy - 18 Rue de Passy Paris 75016---------------------------
Centre spirituel et culturel orthodoxe russe - 1 quai Branly 75007 PARIS
Adresse du site officiel
www.cinema-russe-paris.com
Tel :  01 45 44 28 80
Dates de programmation

Du 7 au 13 Novembre 2018

A propos
16e édition de la semaine du cinéma russe à Paris «Regards de Russie»avec le soutien du Ministère de la Culture de la Fédération de Russie.
Le public parisien découvrira 17 films russes parmi les plus marquants de l’année.
Programmation
C’est le film de Kirill Serebrennikov Leto (L’Été) qui ouvrira cette16e Semaine du cinéma russe.
Présenté en compétition lors du 71ème Festival de Cannes, ce film musical et lyrique,
traite de la naissance du rock underground à Leningrad au début des années 80, des débuts
musicaux de Viktor Tsoï et de Mike Naoumenko, et surtout de l’amour et de l’atmosphère qui
reste gravée dans la mémoire de toute une génération. (Sortie en France : le 5 décembre)

Les spectateurs auront le privilège de voir d’autres films primés et sélectionnés par de
grands festivals internationaux tels que Dovlatov d’Alexei Guerman Jr. (lauréat de la 68ème
Berlinale), le drame Spitak d’Alexandre Kott (lauréat du 40ème Festival international du film de
Moscou) et L’Homme qui a surpris tout le monde d’Alexeï Tchoupov et Natalia Merkoulova (lauréat de la 75ème Mostra de Venise). Le public verra également le nouveau film de Renat Davletiarov Donbass. Les confins qui, dès la fin du mois d’octobre,sera projeté dans le cadre de différents festivals, à commencer par le 13ème Festival du film de Rome.

Les oeuvres de jeunes réalisateurs remarqués par la presse seront aussi à l’honneur:Casse-cou d’Ivan Tverdovski, connu grâce à son film Classe d’inclusion, le premier film de Timofeï Jalnine
À deux
, tourné dans la taïga ; ou encore Une vie à l’étroit tourné en langue kabarde par Kantemir Balagov, disciple d’Alexandre Sokourov.
Le film Fermeture a lui été tourné en langue iakoute : il s’agit de la 2e partie de la trilogie
autobiographique de la réalisatrice iakoute Tatiana Evrestova, qui a fondé sa propre société de
production dans cette région de la Russie. Enfin, la scénariste et réalisatrice Avdotia Smirnova,
en collaboration avec le spécialiste de Tolstoï Pavel Basinsky, a écrit et réalisé Histoire d’une
nomination
, film sur la difficulté de faire un choix et de rester fidèle à ses propres idéaux,
basé sur un épisode peu connu de la vie de Léon Tolstoï, survenu en 1866 et auquel l’écrivain attachait une grande importance.

Le programme comporte, comme chaque année, des films de genre et des avant-premières :
le drame sportif d’A. Meguerditchev, leader du box-office russe 3 secondes ; le thriller psychologique Le Guide de I. Maximov ; le film fantastique Le Brouillon de S. Mokritski d’après un roman d’A. Loukianenko ; le drame L’Ange a une angine réalisé par O. Karas d’après un récit de V. Chefner;la comédie ironique de Mikhaïl Segal Les éléphants peuvent jouer au football.
Le programme inclut également Tchistopol, ou la vie d’une petite ville, réalisé par la
documentariste de renom Galina Dolmatovskaïa, qui raconte la vie de cette vieille ville du
Tatarstan, qui a abrité, durant la guerre, la famille de l’auteur, Marina Tsvetaieva et Anna
Akhmatova, Arseni Tarkovski et Boris Pasternak.

Ainsi qu’une séance spéciale pour les enfants, proposée par les plus anciens studios du pays
« Soyouzmoultfilm », La Mamie, son crocodile et tous les autres, constitué de plusieurs dessins animés réalisés avec des techniques d’animation les plus variées.

Au total, 17 films figurant au programme, projetés en version sous-titrée français,à L’Arlequin dont une séance « hors les murs » qui aura lieu comme à l’habitude au Majestic Passy (16e),
le vendredi 9 novembre à 20h : Histoire d’une nomination (A. Smirnova).
Débats et conférences
La critique de cinéma Eugénie Zvonkine proposera au public une conférence autour de la thèmatique des films de cette édition 2018 : «Le rock russe dans le cinéma russe d’aujourd’hui».
Informations pratiques
Dans le cadre de la nouvelle collaboration de la Semaine du cinéma russe, une projection d’un
film d’aventures Territoire d’Alexandre Melnik sera organisée au Centre spirituel et culturel
orthodoxe russe du quai Branly, le 12 novembre à 19h00, avec le soutien de l’Ambassade de la
Fédération de Russie à Paris. (Sur inscription à l’adresse : ambrusbranly@mail.ru)


Les rencontres avec les cinéastes sont traduites par un interprète.
Liste des films
Programme détaillé : cliquer sur "Docuthèque"
retour au sommaire
Copyright 2008 © Paris Moscou
Qui sommes nous | Annonceurs | Partenaires | Mentions légales | Plan du site contact