ALEXANDRE KNIAZEV - ORGANISTE ET VIOLONCELLISTE
MUSICIEN
Date de l'interview
27-08-2014
Interview
Alexandre Kniazev nommé en 1999 Meilleur Musicien de l'année en Russie a bien voulu accorder quelques instants à paris-moscou.com à l'issue de son concert d'orgue donné dans la Cathédrale Saint-Pierre d'Annecy.

P.M. Vous êtes un des très rares musiciens qui donnent des concerts tantôt avec un    
      
instrument tantôt avec un autre, ne serait-ce qu'à l'Annecy Classic Festival où 
       vous enchaînez d'un jour à l'autre un concert d'orgue et le lendemain le public
      
vous écoutera interprèter
les Variations sur un thème rococo pour violoncelle.
       Pourquoi avez vous choisi l'orgue comme deuxième instrument ? Généralement
       le choix se porte soit sur un instrument assez semblable à celui étudié  
       principalement, soit sur le piano.


A.K. C'est précisément parce que c'étaient des instruments si différents que cela m'a 
       intéressé. J'ai commencé à étudier l'orgue assez tard d'ailleurs, j'avais 26 ans
.
       Mais la raison principale c'était que mon musicien préféré étant Jean-Sebastien   
       Bach, le répertoire écrit par lui pour orgue est beaucoup plus important que
       celui pour violoncelle.

P.M. Vous donnez depuis des années de très nombreux concerts en France, que   
      
d'ailleurs paris-moscou.com annonce régulièrement, vivez vous en France ou en  
         Russie ?

A.K. Il est vrai que j'ai passé et je passe encore beaucoup de temps en France où
        j'ai eu le privilège de débuter les concerts à Saint-Eustache où l'organiste
     
titulaire est Jean Guillou avec lequel j'ai joué et enregistré la Fantaisie
     
concertante pour violoncelle et orgue.   
    
P.M. En Russie, tous les Conservatoires de musique sont pourvus d'orgues.
       
Y a-t-il de beaux instruments dans ces Conservatoires ?

A.K. Généralement ces instruments ne sont pas très anciens cependant le
       Conservatoire de Moscou possède un beau Cavaillé-Coll.
      
P.M. C'est une rareté ! Le public russe ne doit pas être habitué à l'orgue comme l'est
       le public français puisque la musique religieuse russe est uniquement vocale.


A.K. Oui, mais actuellement l'interêt du public russe envers l'orgue se développe de               plus en plus, peut-être en raison de la relative nouveauté de ces concerts.

P.M. Voilà de bonnes perspectives en vue, mais demain le public d'Annecy pourra
       vous applaudir dans un tout autre style de musique puisque vous interprèterez
       les Variations Rococo pour violoncelle de Tchaïkovsky, ce qui donnera l'occasion

         aux mélomanes présents d'apprécier la diversité de votre talent.


 
retour au sommaire
Copyright 2008 © Paris Moscou
Qui sommes nous | Annonceurs | Partenaires | Mentions légales | Plan du site contact