RÉTROSPECTIVE ANDREÏ KONTCHALOVSKY à PARIS
FILMS, RENCONTRES, CONFéRENCES, à LA CINéMATHèQUE FRANçAISE
Date de sortie
14-09-2020
Support(s) disponible(s)

Du 14 Septembre au 17 Octobre 2020

Casting

Le 14 S
eptembre 2020 à 20H30 :
Ouverture de la rétrospective (Salle Henri Langlois) :

Chers camarades (Doroguié tovarichtchi) A. Kontchalovski Russie / 2020 / DCP / VOSTF
Avec  : Ioulia Vyssotskaïa, Andreï Goussev, Ioulia Bourava.
Le récit des événements de 1962 à Novotcherkassk, quand une manifestation d'ouvriers en grève fut réprimée dans le sang par les autorités.
Synopsis
Metteur en scène complet, Andreï Kontchalovski est d'abord scénariste pour Andreï Tarkovski et co-écrit avec lui le scénario d'Andreï Roublev.
Kontchalovski appartient à la génération des années 1960, la plus brillante du cinéma soviétique depuis celle des années 1920, celle qui, grâce au dégel khrouchtchévien, redonne tout son éclat au cinéma de son pays.  Kontchalovski figure surtout parmi les grands réalisateurs qui ont su s'imposer dès leur premier film, et continuent encore aujourd'hui à créer des œuvres dignes de leurs débuts.
Contrairement à d'autres cinéastes attachés à un style unique, son œuvre frappe par sa diversité. Après "Le bonheur d'Assia" qui irrite les autorités, il se réfugie avec brio dans des adaptations littéraires et finalement décide d'aller travailler à Hollywood, où il va rester dix ans.

Las des contraintes d'Hollywood, il retourne en Russie après la chute du communisme.
Plus encore qu'avant son départ, mais avec davantage de liberté, les trente années qui suivent
le voient spectateur attentif des vicissitudes de la Russie, chroniqueur d'événements et de mutations historiques. Kontchalovski n'aura cessé de s'interroger sur les rapports de l'artiste avec le pouvoir.
Dans ce cinéma qui n'oublie pas l'imaginaire, on découvre un créateur toujours insatisfait,
en perpétuelle recherche de solutions esthétiques originales, telles les récentes expériences des Nuits blanches du facteur, de Paradis et du Péché.(M. Ciment)
Informations pratiques
Le 16 septembre 2020 - 17h45/18h45 - Librairie de la Cinémathèque - Entrée libre
Signature par Andreï Kontchalovski et Michel Ciment de leur livre d'entretiens
Andreï Konchalovsky: Ni dissident, ni partisan, ni courtisan,
Dans cet ouvrage, le réalisateur se raconte et retrace l'ensemble de sa carrière, partagée entre l'Union soviétique, les États-Unis, et la Russie.
(Institut Lumière / Actes Sud, 2019).

Cinémathèque de Paris  - 51, rue de Bercy - Paris 75012 - tel : 01 71 19 33 33
Liens utiles
PROGRAMME DETAILLE
retour au sommaire
Copyright 2008 © Paris Moscou
Qui sommes nous | Annonceurs | Partenaires | Mentions légales | Plan du site contact