UNE MOUETTE
Auteur
D’après Anton Tchekhov
Metteur en scène
Isabelle Lafon
Lieu de représentation
Théâtre Gérard Philipe - salle Mehmet Ulusoy
Adresse
59, boulevard Jules Guesde 93200 Saint-Denis
Adresse du site officiel
www.theatregerardphilipe.com
Tel :  01 48 13 70 00
Dates et heures de représentation

Du 18 avril au 6 mai 2017
Du lundi au samedi à 20h30
dimanche à 16h
relâche les 20, 27et 28 avril,
ainsi que les 1er et 2 mai
Le 29 avril «Un après-midi en famille»
horaire spécial  : 18h
durée : 1h -
(Crédit visuel:S.Bloch)

TARIF SPECIAL 12 EUROS LE 19 AVRIL
sur demande par e mail.

Résumé
"En russe il n’y a pas d’article ni défini, ni indéfini… La ? Une ?
C’est une certaine forme d’adaptation avec comme point de départ cinq femmes, devant nous, qui jouent
ce texte – s’emparant de tous les rôles. Nous prenons en compte tout le texte y compris les didascalies qui sont chez Tchekhov écrites magnifiquement (c'est à dire qui « valent » autant que les dialogues, qui font partie du jeu).

Une première didascalie ouvre la pièce : « Coin de parc dans la propriété de Sorine.
Une large allée partant du public et traversant le parc jusqu’à un lac est barrée par une estrade hâtivement dressée pour un spectacle d’amateurs, si bien que le lac est entièrement invisible ».

Tout est posé : ce qu’on voit, ce qu’on devrait voir, ce qu’on ne voit pas. Cette première didascalie
permet aux spectateurs d’entrer et d’imaginer la pièce pour ensuite ne plus en sortir !

Cette adaptation de La Mouette est amaigrie comme Nina à la fin de l’acte IV. Mais « ses yeux sont plus
grands ». La pièce surgira, se déroulera quand même devant nous, avec nous.
Ce sera Une Mouette, non La Mouette.
Distribution
Avec :
Karyll Elgrichi, Johanna Korthals Altes, Isabelle Lafon, Judith Périllat, Marie Piemontese.


Adaptation et mise en scène  : Isabelle Lafon
Traduction :  Antoine Vitez
Lumière :  Marion Hewlett, Patrice Lechevallier
Bio expresse
"Comment Tchekhov pouvait-il prétendre montrer la vérité de la vie sans faire entendre aucun juron,aucune insulte ordurière, aucune parole excessive ? Il l’a fait, pourtant, et l’image semble d’une étrange exactitude ; cela tient sans doute pour une grande part à la discrétion du style ; ce que nous ne devons pas entendre a été prononcé ailleurs, ou le sera dans la chambre voisine.
Le poète ne donne sur la scène que l’essentiel, bon à faire comprendre les relations des corps entre eux. Le texte est une épure." (Antoine Vitez à propos d’Anton Tchekhov )
Informations pratiques
Tarifs : de 6€ à 23€
AUTOUR DU SPECTACLE :
Samedi 29 avril à 18h, pour les parents : Une mouette,
et pour les enfants : atelier «Le Fabuleux Monde du son» avec Élizabeth Anscutter,
compositrice et spécialiste de musiques de films,
à 19h30, dîner en famille au restaurant du théâtre.
Dimanche 30 avril :
- accessibilité aux spectateurs malvoyants
- rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation


Navette retour gratuite tous les soirs vers Paris, les jeudis et samedis à Saint-Denis.
retour au sommaire
Copyright 2008 © Paris Moscou
Qui sommes nous | Annonceurs | Partenaires | Mentions légales | Plan du site contact