LES BAS-FONDS (MARS-AVRIL 17)
Auteur
Maxime Gorki
Metteur en scène
Éric La­cas­cade
Lieu de représentation
Les Gémeaux - Scène nationale de Sceaux
Adresse
49, av Georges Clé­men­ceau - 92330 Sceaux
Adresse du site officiel
www.lesgemeaux.com
Tel :  01 46 61 36 67
Dates et heures de représentation

Du 17 mars au 2 avril 2017
Du mardi au samedi à 20h45
Le dimanche à 17h
Résumé
Sur fond d’une Russie révolutionnaire, Gorki décrit d’une manière très réaliste la vie d’un groupe de déclassés, d’exclus, de marginaux et de voleurs vivant à la marge de la société moscovite. D’un monde ancien en train de disparaître à un monde nouveau qui n’a pas encore vu le jour, la communauté des bas-fonds, parcelle d’humanité abandonnée, est à la dérive.

Les pires monstres y surgissent comme les plus belles chimères. Tensions, conflits, passions, chacun lutte avec l’énergie du désespoir pour sa survie et l’union de ces solitudes crée une situation explosive. Dos au mur, comment vivre ? Comment vivre quand l’abîme de la précarité, de la misère et du malheur s’ouvre chaque jour un peu plus sous nos pieds ?

En totale rupture avec la loi, sociale et morale, les personnages de Gorki tentent de rester debout et, même, de s’envisager un avenir. De la soumission à la révolte, de la nostalgie d’un passé révolu à la fièvre de l’instant présent, ils mènent une bataille sauvage contre eux-mêmes et les autres, pour rester des hommes. Ou pourquoi pas, faire advenir des hommes nouveaux.
(Éric Lacascade)
Distribution
Avec :  Pénélope Avril, Leslie Bernard, Jérôme Bidaux, Mohamed Bouadla, Laure Catherin, Arnaud Chéron, Arnaud Churin, Murielle Colvez, Christophe Grégoire, Alain d’Haeyer,
Stéphane E. Jais, Éric Lacascade, Christelle Legroux, Georges Slowick, Gaëtan Vettier.

Collaboration artistique : A. Churin - Scénographie : E. Clolus - Costumes : M. Bordat -
Lumières :  S. Babi Aubert - Son  : M. Bretonnière
D’après la traduction d’André Markowicz - Adaptation et mise en scène :  Éric Lacascade
Mise en scène
«L’en­jeu de ce spec­tacle est de trou­ver une forme qui per­mette de rendre compte de toute la puis­sance po­li­tique so­ciale et hu­maine de la pièce en évi­tant les cli­chés réa­listes qu’une telle pro­blé­ma­tique peut pro­vo­quer.
Dans l’état de crise que nous vi­vons, s’at­ta­cher à dé­crire et à com­prendre ces ex­clus per­met aussi de mieux nous com­prendre nous-mêmes.
Je sou­haite aussi, pour re­ve­nir à Gorki que j’ap­pré­cie par­ti­cu­liè­re­ment pour son par­cours
hu­main ex­cep­tion­nel, faire en­tendre ses dé­sirs, ses uto­pies et ses contra­dic­tions po­li­tiques.

Pour moi, il s’agit de l’un des plus grands au­teurs russes qui a suivi, puis cri­ti­qué les plus
im­por­tants res­pon­sables ré­vo­lu­tion­naires de son temps. Ainsi a-t-il cô­toyé Sta­line et
ses proches jus­qu’aux li­mites du pos­sible.»
(Éric Lacascade)
Bio expresse
Les Bas-fonds, pièce écrite en 1902, a été créée la même année par Constantin Stanislavski
au Théâtre d'Art de Moscou.
Informations pratiques
Accès :
Par la route :
Porte d’Orléans, Nationale 20, direction Orléans. À Bourg-la-Reine, à hauteur de la station
RER, prendre à droite la rue des Blagis qui passe sous les voies ferrées. Au bout de la rue,
sur l’avenue Georges Clémenceau, se trouve le théâtre des Gémeaux.

RER B : Bourg-la-Reine, sor­tie n°3 à droite «Rue des Bla­gis». Cinq mi­nutes de marche à pied et vous ar­ri­vez aux Gé­meaux.
Bus : 188, di­rec­tion Porte d’Or­léans, arrêt Georges Clé­men­ceau à Sceaux.

Après le spec­tacle : Der­nier RER vers Paris : 00h19
Horaires bus Noctilien :  vers Paris Porte d’Orléans/Châtelet/Porte de Clignancourt
(arrêt devant l’entrée principale de la gare RER Bourg-la-Reine) : 00h15, 00h45, 01h15, etc.
Bus sont plus fréquents (toutes les 10 min.) le vendredi, le samedi et les veilles de fête.
retour au sommaire
Copyright 2008 © Paris Moscou
Qui sommes nous | Annonceurs | Partenaires | Mentions légales | Plan du site contact