RéTROSPECTIVE : MARLEN KHOUTSIEV
Réalisateur
Marlen KHOUTSIEV
Date de sortie
10-05-2017
Support(s) disponible(s)

du 10 au 28 mai 2017:


La CINEMATHEQUE
51 rue de Bercy - Paris 75012

Casting
Dix films seulement en cinquante ans: le parcours en apparence erratique de Marlen Khoutsiev accompagne et révèle «à quoi pense» l'histoire de l'URSS et de la Russie, avec au centre :
Le Faubourg d'Ilytch / J'ai vingt ans, qui a incarné l'esprit et les espoirs du dégel de 1956.
Synopsis
Le Faubourg d'Ilytch,(1961/62) film phare sur les attentes de la jeunesse et les questions morales qu'elle se pose donnant à voir la capitale comme rarement.
En 1963, Khrouchtchev, s'acharne publiquement sur Le Faubourg d'Ilytch : Khoutsiev doit en partie retourner et remonter le film, qui sort sous le titre de J'ai vingt ans, après la chute de Khrouchtchev. (Film restauré dans sa version première en 1988).

Pluie de juillet (1966), et en 1970 C'était le mois de mai, sont encore plus radicaux.

La guerre est présente dans tous ces films: Hommes de 1941 (2001), Épilogue (1984), . Nouveau changement de ton avec Infinitas (1992), journal intime de pensées nées du quotidien. Comment attraper le monde par les sens ? Par la pluie, la poésie, les rencontres, la conversation, encore et toujours par le dialogue avec les morts.

Une figure matricielle des films de Khoutsiev est une ville déserte où surgit un groupe.
Il y a un grand mystère dans le fait de croiser quelqu'un dans la rue : «J'ai donné du feu à cet homme, je ne l'ai vu que quelques secondes, tant que l'allumette brûle, mais c'était peut-être la rencontre la plus importante de ma vie et je ne le savais pas» (Infinitas).

On peut dire de ses films, comme on l'a fait à propos de Tchekhov « Ce qui est intéressant chez lui, c'est la façon dont les gens vivent et parlent les uns avec les autres. Ça a à voir avec le bavardage...peut-être au fond la fonction essentielle du langage. Il ne s'agit pas de la vérité de la parole, mais de l'action de se tendre l'un vers l'autre».(B.Eisenschitz)
Informations pratiques
Films projetés :

C'était le mois de mai (1970) -Deux Fedor (Les) (1958) -Épilogue (1984)
Et pourtant, je crois...M. Romm,E. Klimov, M. Khoutsiev (1974)-Gens de 1941 (Les)(2001)
In perpetum infinituum (2013)- J'ai vingt ans 
(1963) -Infinitas (1992) -Pluie de juillet (1966) 
Porte d'Ilitch (La) Marlen Khoutsiev (1962)-
Voile rouge de Paris (Le) (1971) 
Printemps dans la rue Zaretchnaïa (Le) Marlen Khoutsiev, F. Mironer (1956) 


Détails des projections

Autour de Marlen KHOUTSIEV :
Khoutsiev : ça tourne ! Peter Shepotinnik (Russie -2015):21 mai 17h00/ 26 mai 19h30
Rencontres et Conférences : (salle Georges Franju)
Qui êtes-vous Marlen Khoutsiev?Conférence et table ronde : B. Eisenschitz:11 mai 19h0
0
retour au sommaire
Copyright 2008 © Paris Moscou
Qui sommes nous | Annonceurs | Partenaires | Mentions légales | Plan du site contact